03 juin 2012

Effleurer dans l'être

  Photo par Lui    Ecouter Oblivion, par Astor Piazzola    D'un mouvement lascif et langoureux, elle porte inscrit en son ventre le mouvement des ancêtres, des Autres venus d'ailleurs, trouvant en cette terre l'origine de leur destinée.   Ses larmes se sont épanchées, laissant loin derrière elles la silhouette revenue plutôt qu'un corps exsangue. Le mouvement des hanches libre de sa torpeur, rigide comme le bois noueux des ans, épouse le pas de danse, situé dans le... [Lire la suite]
Posté par zenondelle à 10:27 - Commentaires [5] - Permalien [#]

01 juin 2012

Interdite

  Photo par Lui   Ecouter "Le marin rejeté par la mère", par Sylvain Chauveau.    Hier je suis retournée au lycée, un jour avant l'heure, pour y sentir mon âme, défiant quelque peu la mécanique du temps ponctué, inscrit, agraffé. D'âme je n'ai point trouvée, juste des traces du passé.    Hier j'assistai, interdite, à l'effondrement de moi-même.    Le portail clos ne s'ouvrait plus. Condamnée à l'arrière, cherchant le portillon, agrippant la grille sans trouver... [Lire la suite]
Posté par zenondelle à 15:45 - Commentaires [7] - Permalien [#]
30 mai 2012

De l'étude

       Plongée dans un polar de Henning Mankell, je chasse les pensées noires, avec elles les images.     L'écriture serait profondément narcissique. Pensée que les billets d'avant étaient plus destinés à sortir de soi qu'à traverser l'autre. Désolée un peu de tout ce dérangement.     Mon ventre se dégonfle à mesure que le ciel s'éclaircit, mes pensées vagabondent jusqu'à l'extériorité, c'est signe d'un mieux-aller ou encore d'un mieux-être.    Je chemine à mon... [Lire la suite]
Posté par zenondelle à 21:44 - Commentaires [6] - Permalien [#]
23 mai 2012

Douceur du jour

  Photos par Lui    Nuit agitée, tourmentée, peu ressourçante, images défilant, sensation d'un jour nouveau qui se lève, libéré de l'attente, des-espéré pourrait-on dire, libre, nouveau, léger. Le tragique n'enfermera pas ma vie dans ses aspérités.   Journée d'une douceur extrême, de celles que l'on voudrait refaire tant l'harmonie s'y glisse. Réveil tardif, maison silencieuse entrecoupée de la voix d'Aliénor entraînante. Quelques pas de danse enlacées comme toujours, sur... [Lire la suite]
Posté par zenondelle à 21:35 - Commentaires [6] - Permalien [#]
22 mai 2012

Au revoir Tristesse

  Photos par Lui "Et peu à peu les flots respiraient comme on pleure", par Sylvain Chauveau.     Alors comme tu ne pouvais plus me regarder sans dire, tu as froissé tes mots dans du mauvais papier. Tu n'as guère perdu de temps. Ta frustration est si grande, et ta crainte sans doute que je te consacres un roman. Rassure-toi je n'en éprouve aucun désir, je me tourne vers ailleurs désormais, vers ce qui élève la vie, vers ce qui la transcende. Chacun de mes jours s'accompagne du souci de n'être pas toi. Tu as... [Lire la suite]
Posté par zenondelle à 18:54 - Commentaires [10] - Permalien [#]
18 mai 2012

Le regard

    Photo par Lui     La naissance de Zénondelle, c'était il y a quelques dix-huit mois, après que j'aie passé quelques heures à découvrir le monde de la toile, découvrant quelques espaces fort habités, trouvant en moi à ce moment, la nécessité d'inscrire aussi dans un espace, les lignes de mémoire qui me figureraient. J'ignorais alors le transformation qui en résulterait. Ce fut à l'origine un désir sans réflexion, ou mieux encore, l'essence d'une respiration, que d'inscrire chaque jour ou presque,... [Lire la suite]
Posté par zenondelle à 23:29 - Commentaires [16] - Permalien [#]

15 mai 2012

Epouser le mouvement

 Photo par Lui    Ecouter "La pluie" , de l'album "Premières Lettres" par Raphaelle Lannadère, c'est ici      Une fenêtre s'est ouverte sur la vie délicieuse et passionnée de Dame Zénondelle, ouvrant dans le même temps d'autres fenêtres sur d'autres vies ailleurs. Des rencontres de vies, des élans, des changements aussi. Mais le temps est venu d'épouser le mouvement, car les mots trop regardés se sont fait plus rares, et même silencieux. Aujourd'hui une page se referme, le besoin se fait d'un... [Lire la suite]
Posté par zenondelle à 11:44 - Commentaires [10] - Permalien [#]
08 mai 2012

Il y a eu. Il y a

  Photo par Lui  The Black Book of capitalism, par Sylvain Chauveau.    Il y a le livre de Manon Moreau, "Le vestibule des causes perdues", sorte de parcours de l'intérieur des Chemins de Saint-Jacques, de quelques personnages. Humain, vibrant, tentant aussi. Que cherche donc le marcheur ? Se perdre ? Se rencontrer ? Errer ? Fusionner ? Dimension spirituelle sans aucun  doute, pour le reste, les motivations restent peut-être cachées au plus profond d'un coeur parfois assombri par l'existence mondaine. ... [Lire la suite]
Posté par zenondelle à 21:21 - Commentaires [8] - Permalien [#]
06 mai 2012

En Mai fais ce qu'il te plaît

        Le champagne est au frais, nous n'avons pas oublié. Depuis 5 ans, le Polonia  Paulownia mort en hiver, rompu dans une tempête de neige, le tronc déjà pourri, rené comme par miracle au printemps, depuis 5 ans, le Polonia ,Paulownia vivace par trois branches désormais gigantesques, n'avait pas fleuri. Ce mois de mai, le Polonia   Paulownia offre ses fleurs couleur parme aux doigts de clochettes.      Depuis cinq ans le pays est aux mains de l'élite financière,... [Lire la suite]
Posté par zenondelle à 00:22 - Commentaires [5] - Permalien [#]
27 avril 2012

Fragrances

  Photo par Lui       Difficile de retrouver la Joie après le premier tour, constat amer de la cyclique des choses, comme si l'on avait oublié la densité du grave, sa couleur, ses tonalités, ses odeurs de déjà vu, déjà vécu, déjà connu. Difficile de se défaire d'un pessimisme gagnant, d'accepter la banalisation des atteintes qui commence toujours à l'endroit du langage, à l'endroit des mots qui perdent leur gravité, leur épaisseur, leur signification. Difficile d'accepter, comme le font les... [Lire la suite]
Posté par zenondelle à 22:37 - Commentaires [7] - Permalien [#]