13 août 2013

Déjà, tu pars ?

 Photo par Lui      Elle m'avait dit qu'elle ne pourrait nous quitter, partir sans eux, ses aînés. Elle m'avait dit qu'elle ne pourrait partir seule sans manquer de nous loin d'elle. Jusqu'à ce jour où elle a décidé seule de partir sans nous, de les laisser eux, ses aînés. Jusqu'à ce jour où elle a compris qu'elle pourrait, de la force qui avait grandi en elle.       Elle nous a dit qu'elle repartait avec eux grands-parents du très loin, et qu'elle partait sans nous, sans eux ses aînés. Elle a... [Lire la suite]
Posté par zenondelle à 11:35 - Commentaires [8] - Permalien [#]

02 août 2013

Libellule

Photo par Lui     Entre factures d'un autre genre, dépassement d'honoraires non annoncés, crédit à la baisse assorti de frais non annoncés, le mois d'été serait sous le signe du "non". "Non" au départ vers d'autres horizons, "non" aux vacances bagages embarqués. Et bien non, ce sera le "oui", "oui" à la vie, "oui" aux jours qui passent, au vent d'autan qui nous exalte, à la poésie de l'enfance qui ordonne la vie, "oui" à la vie qui coule et ne s'encombre des pelures. "Oui" aux marchés de nuit qui illuminent le village,... [Lire la suite]
Posté par zenondelle à 21:06 - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 juillet 2013

Le fil des jours, au fil des heures

     Anne** réclamant Zénondelle, secoue la torpeur et avec elle la vie qui de se vivre en oublie de s'inscrire. Que reste-t-il de nos pauvres mémoires oublieuses si le mot ou l'image ne viennent en tracer le marquage ? Que dire de tous ces instants vécus avec intensité, si dans l'espace d'après, il n'en reste rien, sinon la modification non dite, seulement éprouvée, à peine évoquée, si peu partagée ?    Zénondelle serait-elle infidèle ? Peut-être, sans doute, ne prenant plus comme naguère, le temps de... [Lire la suite]
Posté par zenondelle à 18:28 - Commentaires [12] - Permalien [#]
10 juin 2013

Au fil des choses

Photo par Lui     Derniers cours, derniers échanges, derniers sourires. Dernière fois ou presque. Ensuite il y aura leur solitude à eux, enfin, ceux qui la risquent, parce que d'autres n'y parviennent, attachés au piquet de leur dépendance. Il y a surtout les adultes qui les empêchent de ce temps de l'étude, juste avant l'épreuve, et qui par "bonne conscience", les suivront sans leur laisser le temps de l'étude, du silence et de la concentration, le temps juste avant l'épreuve. Ceux-là viendront remplir leurs heures, lors... [Lire la suite]
Posté par zenondelle à 23:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mai 2013

Au nombre des choses ...

 Photo par Lui, par Elle     Au nombre des choses improbables et pourtant bien réelles, il y a la joie qui tourbillonne, non la joie expansive de sentiments confus, extravagants et grands, seulement des instants qui s'égrènent sans que rien ne s'échappe. Traversée du présent, quête du simple, adieu aux dévergondés, adieu à l'extraordinaire. Bonjour la vie ordinaire, je t'ai reconnue, enfin, après tant d'années de nos dénis, les moments passés loin de nous, toi et moi, en quête de l'ailleurs qui songeant à... [Lire la suite]
Posté par zenondelle à 21:30 - Commentaires [6] - Permalien [#]
06 avril 2013

Saisir l'instant

    Dans chaque instant, l'éternité se donne. Dans chacun de mes rêves, la vie se consume. Dans l'amour des miens je revivrais bien cent ans. J'aimerais tant que la division ne vienne se poser, que chaque fragment de moi-même ne puisse se briser, que la complétude guette toutes les brisures d'un moi qui se cherche encore, ici la mère, là l'étudiante, là l'amante, l'amie, là encore la professeure.     Je ne souffre plus du mal qui me rongeais naguère, car la paix a brisé la misère, grandissant l'espace d'un coeur... [Lire la suite]
Posté par zenondelle à 21:13 - Commentaires [6] - Permalien [#]

29 mars 2013

Aujourd'hui

   Ce soir j'ai décidé d'arrêter la course folle du jour, pour me faire une idée des choses à venir, pour éviter d'oublier, pour visiter Zénondelle, un peu oubliée ces temps derniers.   Je n'ai plus le temps d'écrire en ce lieu, parce que la vie bat son plein, parce que le soir mes forces s'épuisent, parce que ma vie réclame le repos.   Aujourd'hui les résultats du concours de l'agrégation sont tombés pour l'année, point de déception pour moi je ne l'avais présenté. Mon collègue a échoué, encore une fois et plus... [Lire la suite]
Posté par zenondelle à 22:27 - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 mars 2013

"J'aime mieux forger mon âme ...

. .. que de la meubler." Ainsi s'exprimait Michel de Montaigne dans la solitude de son retrait, des affaires de ce monde, non pas coupé des autres, mais prompt à l'exercice des autres parce que rompu à l'art de soi-même. Que dire de ceux alors qui parlent sans le retrait du silence, enbourbés dans les mots qu'eux-mêmes sont loin de peser. De toute évidence la clarté des choses n'est pas le fait du commun, rompu à l'exercice des choses dites sans que pour autant le sens ne les éclaire.   Sortir de la foule du commun, s'éveiller... [Lire la suite]
Posté par zenondelle à 21:09 - Commentaires [3] - Permalien [#]
10 février 2013

Une vie heureuse

 Photo par Lui     Voilà déjà presque un mois que je n'ai posé des mots dans cet espace, sans doute la nécessité de le faire n'est-elle plus, pourtant la vie bat son plein, et la joie naturellement a fait place à l'angoisse. Merci mes amies de vous soucier de moi, n'ayez crainte cependant, car je vais bien, c'est juste que ma vie et ses forces se concentrent à des endroits précieux. C'est juste que la vie prend la place des mots de l'écriture, que les mots du professeur chantent et ne veulent plus se poser, le soir,... [Lire la suite]
Posté par zenondelle à 19:32 - Commentaires [8] - Permalien [#]
16 janvier 2013

Au nom de quoi ?

   Photo par Lui  Ecouter "People are strange", The Doors.   Poids de l'obscurantisme habitant les propos, les pensées, les convictions. Dogmes, sectarismes en tous genres en effet si puissants qu'ils absorbent la pensée elle-même dans ce qu'elle peut avoir de singulier et de questionnant.     C'est d'abord le questionnement qui fait étonnamment défaut à l'actuel du débat sur le mariage et l'adoption pour tous. Au lieu de cela, on censure, on se cache derrière les croyances, pour la plupart... [Lire la suite]
Posté par zenondelle à 15:42 - Commentaires [16] - Permalien [#]