30 octobre 2015

Passage

      Certains diront "passage à vide", d'autres y verront la rupture, d'autres encore ne verront rien, ou juste une vague. Pour qualifier ce qui naît véritablement, il s'agit d'être sincère, car l'écriture ne ment pas. Il conviendrait sans doute de regretter le silence, de justifier l'abandon des mots, d'expliquer l'absence. Sans doute le "vide" serait-il percutant pour qualifier l'état qui précéda le Dire. Sans doute conviendrait-il de justifier le silence. Et pourtant les justifications ne sont pas de mise, sans... [Lire la suite]
Posté par zenondelle à 22:02 - Commentaires [6] - Permalien [#]